Héros du quotidien : le projet OZONE

Promouvoir et faciliter les trajets éco-responsables.

Publié le 29 août 2018 Mis à jour le 6 septembre 2018

Pour ce numéro du mois de septembre, nous avons rencontré Kévin et Willy de l'équipe du projet OZONE. Ce projet soutenu par la CAPE a pour objectif de promouvoir et faciliter les trajets éco-responsables afin de préserver notre planète tout en favorisant la pratique sportive. Comment ? En mettant gratuitement à disposition du matériel de qualité et un local sur le campus pour le stocker tout en proposant des conseils afin de démystifier les longs trajets !


Retrouvez Ozone sur Facebook
: cyclingozone


Point COMMUN : Pouvez-vous vous présenter, nous présenter votre parcours à l'université, de quelle formation venez vous ? et nous présenter rapidement votre projet et votre grand défi de l'été ?


Kévin : Je m'appelle Kévin, j'ai 22 ans, étudiant à l’UFR STAPS de l’Université Paris Nanterre, j’ai validé ma licence STAPS Management du Sport cette année. Après avoir eu mon bac, j’ai pris une année sabbatique pour faire le tour du monde avec mon sac à dos avant de rejoindre l’université. Faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouvelles choses et voyager, c’est ce que j’aime.

Depuis que je suis à la fac de Nanterre j'habite dans la résidence universitaire et participe beaucoup à la vie collective, événements, soirées... organisés, donc j’y ai de fortes attaches.

Willy : Willy, 21 ans, étudiant à l’UFR STAPS de l’Université Paris Nanterre, j’ai validé ma licence STAPS Activité Physique Adaptée et santé cette année aussi.

J’ai voyagé en peu partout dans le monde, je voyage beaucoup avec mon "backpack". Les activités de montagne c’est mon dada, escalade, alpinisme, randonnées, si je pouvais, j’en ferais tout les jours !


Kévin et Willy : Comme vous pouvez le voir nous ne sommes pas des cyclistes professionnels, et pourtant nous nous sommes fixé un objectif qui paraît démesuré : relier Paris Barcelone à vélo !

Parce que l’on s’est déjà organisé des week-ends à vélo, nous nous sommes rendu compte que dans notre entourage personne optait pour ce genre de trajet. Pourtant il y a tellement de bons côtés à ça !

On s’est alors demandé ce qui pouvait freiner les étudiants à réaliser ce genre de trajet.
 Deux freins ont été identifiés :

• le premier, économique et matériel : en tant qu’étudiant c’est pas facile de débloquer un budget assez conséquent pour ses propres loisirs, et en plus de ça, il faut bien le stocker le matériel !

C’est pour cela qu’on veut mettre gratuitement à disposition le matériel nécessaire, de cette façon le budget initial est de 0€, et un local propre à OZONE (au SUAPS, juste à côté) pour stocker tout le matériel, pas besoin de l’entasser dans sa chambre universitaire ou son appart’.

• le deuxième, la peur de se lancer : tout ce qui est nouveau peut faire peur.
« Aller en Normandie à vélo ? »
« Oui mais... »

On se pose souvent trop de questions, et c’est pour cela que l’on veut démystifier les longs trajets à vélo avec Paris-Barcelone, en vidéo, et répondre aux questions auxquelles vous vous posez, avec notamment des conseils rédigés sous forme d’article sur notre site internet (bientôt disponible).


 


PC : Comment avez-vous eu cette idée et depuis quand avez-vous commencé à la développer ?

Kévin et Willy : Cette idée nous est venue en discutant devant la tente, lors d’un trajet à vélo pour la Normandie. Ça part toujours d’idées « un peu farfelues » puis finalement, on a fini par imaginer un projet sérieux : OZONE.

On a commencé à developper le projet au milieu du premier semestre de l’annee universitaire 2017/2018. On est tombé par hasard sur une publicité de la CAPE à la bibliothèque universitaire, après ça on s’est renseigné plus en profondeur sur le site web de la fac, et là ça a été le déclic : ça collait parfaitement avec notre idée de projet.

PC : Vous avez été soutenus par la CAPE, pouvez vous nous en dire plus sur ce dispositif ? Comment cela vous a-t-il aidé dans votre projet ? Que diriez-vous à ceux qui hésitent à se lancer ?

Kévin et Willy : La CAPE c’est la Comission d’Aide aux Projets Étudiants, c’est un dispositif qui selon nous, est mal connu des étudiants. Pourtant il offre des possibilités énormes en terme de création de projets. Acquérir tout le matériel (deux vélos et du matériel adapté aux longs voyages) était le problème majeur, en effet cela a un coût assez conséquent, nous avons donc dû nous pencher sur différents dispositifs comme le crowdfunding, sponsoring, partenariats, ... Finalement grâce à des partenaires nous avons obtenu des soutiens matériels (Cyclable), des gestes commerciaux (Décathlon) et un soutien financier, qui a été le plus important dans ce projet, grâce à la CAPE. Donc encore un gros merci, à tous ceux qui nous soutiennent.

Pour ceux qui hésitent encore à se lancer, nous avons juste une question à leur poser :

Qu’avez vous à perdre ?

Au pire des cas du temps et de l’investissement, au meilleur des cas vous pouvez lancer des initiatives incroyables ! Et cerise sur le gâteau, vous vous formez à monter des projets, vous permettant d’acquérir des compétences professionnelles (finances, faisabilité, communication, ...).

C’est que du bon, profitez-en !

 



PC : Pouvez-vous nous parler de vos projets pour la communauté de l'Université Paris Nanterre ?

Kévin et Willy : Notre projet, OZONE, a pour objectif final de mettre à disposition gratuitement pour tous les étudiants de l’Université Paris Nanterre du matériel de qualité, à savoir pour l’instant deux vélos type VTC ainsi que tout l’équipement annexe nécessaire (sacoches, tendeurs, porte-bidon, gants de cyclisme, …).

De plus notre plateforme en ligne est en cours de développement afin de permettre aux étudiants d’être guidés dans leur projet de voyage à velo via des conseils personnalisés, ainsi que des propositions d’itinéraires.

Nous essaierons d’être présents pour la prochaine crémaillère de l’étudiant afin de parler du projet ensemble !


PC : En parlant de l'université, qu'est-ce qui vous plait le plus dans notre campus ? Un lieu favori ?

Kévin et Willy : Notre lieu favori est définitivement le SUAPS. D’une part on y a passé beaucoup de temps avec notre cursus, on y a aussi passé un diplôme (BNSSA) et on y passe assez régulièrement pour faire des activités sportives (CrossFit, natation, ...). C’est un endroit où on peux rencontrer les étudiants d’autres UFR.

Des tonnes d’activités originales y sont proposées, elles sont souvent méconnues de la plupart, pensez à y jetter un oeil !
Découvrez la liste des activités du SUAPS

PC : Si vous aviez un message à faire passer à la communauté, lequel serait-il ?

Kévin et Willy : Profitez des bons plans que propose l’Université, et s’il vous plaît, ne vous rendez pas compte à la fin de votre dernière année que vous auriez pu monter des projets de dingues. Si vous le pouvez, lancez vos projets dès votre première année ! Une communauté c’est agir les uns pour les autres, et c’est comme ça que ça marche dans notre Université.





Mis à jour le 06 septembre 2018